AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

L'ECRIVAINNOUS ARROSE DE SA PROSE
Madam Mistress
compte pnj - fondateur
avatar
SINCE : 03/02/2017 PORN : 299 Face : unknown.
compte pnj - fondateur

Lun 6 Fév - 23:12
deep insideshe doesn't wanna love, she just wanna touch
Il passe la porte.
Elle passe la porte.
Il est accueilli par une hôtesse, jolie blondinette qui l'emmène dans un salon aux rideaux bleus.
Elle monte se changer, redescend vêtue d'un bleu royal, douce lingerie sur sa peau d'albâtre.
Il s'assied sur un siège, regarde les cinq filles qui entrent dans la pièce.
Elle se met dans la file, se tourne, observe l'homme.
Il les jauge, les évalue, hésite. La blonde, la brune ?
Elle se cambre, se mordille la lèvre, joue de son regard de biche.
Il la remarque, la fait brûler d'un regard qui s'attarde sur ses longues jambes.
Elle sait qu'elle a gagné.
Il la choisit.
Elle lui tend la main, le guide doucement. Ses talons claquent sur le sol, rythme régulier, battements de leurs cœurs.
Ils passent la porte.

Depuis plus d'un siècle maintenant, la maison close la plus puissante de Budapest, Le Jardin d'Eden offre des corps à savourer à ses clients le plus fidèles. Beaucoup y viennent, se découvrent. D'autres ignorent jusqu'à son existence. Mais la luxure a toujours fait tourner le monde. La Perle du Danube n'échappe certainement pas à la règle. Ceux qui contrôlent le sexe contrôlent le monde. Et dans le Jardin d'Eden, on vous encouragera toujours à goûter aux fruits défendus.

deep inside 2017
Revenir en haut Aller en bas
Madam Mistress
compte pnj - fondateur
avatar
SINCE : 03/02/2017 PORN : 299 Face : unknown.
compte pnj - fondateur

Mer 7 Fév - 22:06
chapitre unquand la police s'en mêle
Des semaines. Des semaines qu'ils travaillent dessus. Mystérieux, envoûtant, secret, le Jardin d'Eden. Écrit en lettres rouges sur le tableau blanc de son bureau. Il le fixe, l'observe. Les mots se mêlent, il ne sait plus. Le sentiment remonte, le visage rieur d'Apollonia danse contre ses paupières. Colère, vexation. Ses avances refusées alors que sa main glissait sur la cuisse pâle de la Directrice. En représailles, l'ordre a été envoyé. Après des années de paix tacites, après des années à avoir fermé les yeux, à avoir fait comme si, la police se lance sur les traces de la plus grande maison close de Budapest. Une troupe d'élite, sélectionnée, des hommes choisis pour enquêter sur ce lieu invisible, où les péchés sont rois. Mais rien. Rien du tout. L'avocate spécialisée qui a des réponses à tout. Les employés qui semblent ne pas comprendre de quoi ils parlent. Ces femmes, utilisées pour leurs corps, rabaissées plus bas que terre, qui soutiennent qu'elles sont serveuses, femmes de ménages, mères au foyer. Rien. Ils tournent en rond. Et ils deviennent fous. Comme une meute en cage, enfermés mais bien décidés à trouver la clé du cadenas, ils tournent, observent, apprennent. Et bientôt, bientôt, ils frapperont.

La police a donc décidé de s'en prendre au Jardin. Les maisons closes sont normalement interdites à Budapest. Ils fermaient les yeux car Apollonia ne faisait de mal à personne ; mais aujourd'hui les choses changent. Un groupe de policiers se lance contre le Jardin. Les employés sont interrogés sous de faux prétextes, abordés dans la rue, arrêtés parfois sans raison évidente. Vous pouvez le prendre en compte dans vos rps ou pas, chacun est libre. Si vous voulez savoir comment l'utiliser, ou si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à contacter le staff par mp.

deep inside 2017
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte et Histoire.
» Créer une fiche de contexte avec une image en arrière-plan
» Islam et Coran
» Tapisserie de Bayeux
» Din l'contexte...

Sauter vers:  
Aller en haut Aller en bas