Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 (2/2) l'enfer c'est les autres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
ECRIVAINRACONTE-NOUS UNE HISTOIRE
avatar
Débarquement : 29/05/2017
Messages : 47
Face : eddie redmayne
sweet darkness
Balázs Sebestyén

Sam 10 Juin - 0:50
une citation qui gère BALÁZS SEBESTYÉN ɞ Ancien prodige du violon, il avait déjà cette lueur triste et mélancolique dans le regard lorsqu'il se produisait encore. Désormais, ce n'est plus que l'ombre de lui-même, un homme aigri bien trop tôt, qui s'est laissé enfermer dans une spirale d'auto-destruction dans laquelle il semble se complaire depuis que,  l'an dernier suite à une aggression préméditée, sa main gauche est presque paralysée à 100%.  Judit Mészöly  ɞ 31/32 ans ɞ violoncelliste Alicia Vikander, Tuppence Middleton, ...
Famille plutôt bourgeoise, un peu bohème,  où régnaient les arts et la culture; gamine, ses parents l'ont mise au piano, mais c'est plus tard avec un violoncelle qu'elle a découvert sa vocation. Conservatoire, puis repérée par philarmonie nationale hongroise. C'est là qu'elle fait la connaissance de Balázs; ils ont à peu près le même âge et une connexion se créer presque instantanément entre eux, d'abord musicale, intime ensuite. Rapidement, ils se mettent à passer de plus en plus de temps ensemble, après les répétitions, tant et si bien qu'elle finit par quitter son mec pour entamer une iiaison avec Bal. Mari et femme depuis 7 ans, collègues depuis 9, tout allait bien jusqu'à cette soirée de novembre. L'aggression, vendetta, la chute du prodige. Détruit, frustré, terriblement jaloux de la carrière qu'elle poursuit et qu'il aurait dû poursuivre si la chirurgie avait pu lui rendre la mobilité de la main gauche, il déverse son amertume sur elle. Plus elle cherche à l'aider, plus il la repousse.  


Pal Kőszegi ɞ entre 40 et 55 ans ɞ policier Clive Owen, Dylan McDermott, Jeremy Irons,...
Il n'avait pas jamais connu les fastes, sa famille était plutôt modeste mais sans manquer pour autant; parents aimants, éducation stricte sans être castratrice régie par une mère au fort tempérament. Un père un peu trop pris par son boulot pour réellement faire partie du tableau. Pal, c'est un homme qui a voulu devenir flic, pour lui, c'était une vocation, mais il y a eu un drame dans sa vie et ça l'a changé quasiment du tout au tout. L'homme qu'il a été n'existe plus et c'est aujourd'hui un être profondément cynique, sans scrupules, capable de séduire et de détruire.
C'est lui qui a été mis sur l'affaire qui embarrasse Balázs ( qui sous l'emprise de l'alcool, s'est rendu coupable de non-assistance à personne en danger et par extension  complicité de meurtre.). Ça aurait pu être simple, il aurait pu l'envoyer en prison pour 2 ans et l'affaire aurait été classée avec un sursis. Sauf que Pal  est ulcéré par une attirance non réciproque, et il compte bien donc monnayer la liberté de l'ex virtuose contre toutes sortes de petits services, lui faire regretter par tous les moyens possibles d'avoir refusé ses avances.


deep inside 2017
Revenir en haut Aller en bas
Invité
L0lita17

Sam 15 Juil - 21:45
Je pourrais être intéréssée sweet
Le truc c'est que je n'arrive pas à faire mon choix plz
Lequel des deux t'est le plus nécéssaire? hihi

Peux tu me parler davantage du type de relations que ça pourrait donner? Tu as des attentes particulières? sweet
Revenir en haut Aller en bas
 
(2/2) l'enfer c'est les autres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'enfer c'est les autres...
» Sources de calcium - pour Melplan (et les autres !lol)
» cododo et gène vis à vis des autres
» ce que j'attends des autres
» Economie du livre et des autres formes d’édition

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
deep inside ::  :: nasty people :: full of lust-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: