Partagez | 
 

 IV. LE JARDIN D'EDEN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
ECRIVAINRACONTE-NOUS UNE HISTOIRE
avatar
Débarquement : 03/02/2017
Messages : 135
Face : unknown.
Madam Mistress
compte pnj - fondateur

Dim 5 Fév - 1:17
la plus grande maison close de budapestBordel, maison close, lupanar, elles ont plusieurs noms au fil des siècles. L'idée cependant, est inchangée. Lieu de débauche, lieu de fête, lieu d'amour physique et sensoriel. Derrière les murs foncés, une fois la porte de bois passée, vous arrivez devant une jeune femme, un air de secrétaire un peu coquine qui vous accueille comme si vous étiez à la maison. Elle vous demande votre identité, ce que vous venez chercher, vos goûts, vos expériences. Indiscrète, curieuse, elle prend ce qu'elle peut. Une fois suffit pour être un habitué de la maison. Un dossier est crée, vos préférences notées. Et vous voilà face au plus grand marché humain de Budapest. Plus qu'à faire votre choix, mesdames et messieurs.
index
deep inside 2017


Dernière édition par madam mistress le Lun 29 Mai - 17:40, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Débarquement : 03/02/2017
Messages : 135
Face : unknown.
Madam Mistress
compte pnj - fondateur

Dim 5 Fév - 1:36
Apollónia Gizella Meszaros
nom complet ɞ Apollónia Gizella Meszaros. âge ɞ quarante-et-un ans. métier ɞ directrice et propriétaire du Jardin d'Eden.  origines ɞ pure hongroise. famille ɞ sa mère vit dans une maison qu'elle lui loue, avec une infirmière à domicile. statut marital ɞ veuve noire, elle a déjà eu deux maris, morts tout les deux. on dit qu'elle a aimé l'un et tué l'autre. statut financier ɞ l'une des fortunes de la ville, elle gagne beaucoup (beaucoup) d'argent.
La directrice est un personnage important de la maison close, mais elle reste un pnj aussi, elle ne sera pas jouable. Cependant, pour l'histoire de vos personnages, leur intégration dans la maison, la manière dont ils arrivent, pourquoi ils travaillent dans la maison ; ça doit passer par la directrice. Vous êtes libres de choisir comment mais au moindre doute, n'hésitez pas à demander au staff qui vous dira comment aura réagit la directrice/si c'est possible. De même, si vous voulez pouvoir dire que vous avez un lien particulier avec elle, c'est possible aussi. Il suffit de demander. Ce sera plus pour votre histoire qu'à jouer en jeu, mais ça peut servir.
deep inside 2017


Dernière édition par madam mistress le Lun 6 Fév - 21:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Débarquement : 03/02/2017
Messages : 135
Face : unknown.
Madam Mistress
compte pnj - fondateur

Dim 5 Fév - 1:37
l'humanité n'a qu'une règle : la loi du plus fort
Le Jardin d'Eden emploie beaucoup de gens, qui sont regroupés en plusieurs catégories. Tout d'abord, le personnel, qui n'ont aucun obligation sexuelle. Et puis les prostitués, qui sont payés pour les plaisirs charnels. Ci-dessous, les descriptifs de ces deux groupes.
clique pour trouver la liste des postes libres/pris
le personnel
Le Jardin d'Eden est une immense bâtisse qui demande de l'entretien et du personnel. Vous pouvez donc y jouer, en plus des prostitués : des serveurs/serveuses au bar, femmes de ménages, agents de sécurité (chargés de la sécurité à l'intérieur), barmen/barmaids, des serveurs/serveuses, cuisinier/cuisinières, surveillants (qui gardent un oeil sur les tapineuses dans la rue), démarcheurs (qui attirent de nouvelles recrues) ainsi qu'un médecin/une infirmière qui resterait toujours là au cas où quelque chose arrive. Les postes sont listés, nous rajouterons ici si jamais certains se voyaient devenir indisponibles.
à savoir :
    le logement est possible dans la maison ou en extérieur. le deuxième étage est réservé au personnel et chaque membre eut avoir une chambre ; mais vous pouvez décider de vivre ailleurs si vous le souhaitez.
les prostitués
Dans la maison, les prostitués sont regroupés en cercles, définis par leurs particularités. Les groupes sont mixtes (sauf celui des Iris), sachant que la maison embauche des prostitués comme des prostituées.
le cercle des roses : le cercle des roses comprend les escort, des femmes ou hommes qui sont ne sont pas payés pour le sexe mais pour l'accompagnement. besoin d'une belle blonde à votre bras pour une soirée ? d'un beau mâle pour rendre jalouses vos copines ? ils sont là pour ça. ils ont le droit de refuser le sexe après le rendez-vous, mais le client peut payer une somme plus grosse pour l'avoir. rien n'est gratuit, naturellement. ils représentent la classe la plus élevée de la maison, ayant un statut particulier puisqu'ils ont le choix.

le cercle des lys : ce sont les prostitués de luxe, le club des élites. les plus belles, les plus chers, les plus prisées, les plus aimées. celles qui ont les clients les plus riches, celles qui ont surtout des habitués parmi les pontes de la ville, celles qui ont les plus beaux vêtements, les plus belles chambres. bref, celles qui font rêver autant les autres prostitués que la totalité des clients.

le cercle des orchidées : ce cercle est principalement composé de soumis. en effet, ils sont dressés par des gens payés pour ça, vivent dans la plus grande simplicité et sont là pour assouvir les désirs de ceux qui rêvent de dominance, d'une jolie fille obéissante ou d'un beau mec prêt à tout pour satisfaire le moindre de vos désirs. ils sont obéissants, totalement soumis aux clients qu'on leur désigne, qu'ils prennent pour maîtres pour la durée de la séance.

le cercle des iris : cercle exclusivement féminin ou se regroupent les dominatrix, ces femmes sublimes vêtues de latex qui font claquer les fouets et sortent les gode-ceintures. dominante pour ceux qui recherche un frisson particulier, elles ont un caractère particulièrement dominant et ce sont souvent les fortes têtes. ce sont elles qui ont le pouvoir dans leurs relations  et non pas le client.

le cercle des tulipes : regroupe la plupart des prostitués, le gros de la troupe. ce sont les lambdas, celles qui n'ont pas de spécialisation mais offrent leurs charmes aux clients, aimant à plaire tout autant qu'elles aiment vendre. qu'elles soient là contre leur gré ou non, elles représentent le fond de commerce de la maison.

le cercle des coquelicots : enfin, le dernier groupe, le bas de l'échelle, où se trouvent les tapineuses, celles qui s'habillent un peu trop court et vont vendre leurs corps dans la rue même, sous la surveillance de quelques hommes planqués. elles montent dans les voitures et font faire leur boulot.
à savoir :
    les orchidées sont obligées de vivre dans la maison, les autres ont le choix. si elles sont là contre leur gré, elles seront probablement plus enfermées dans la maison, sinon, elles peuvent avoir un appartement à proximité et voir la maison comme un boulot comme un autre, en pointant tout les jours. la premier étage est réservé pour les prostitués et une chambre leur est attribuée ; à l'année si elles vivent là, par jour si elles viennent simplement chercher une clé avant d'y emmener un client.

à la moindre question, n'hésitez pas à contacter le staff.
deep inside 2017


Dernière édition par madam mistress le Lun 6 Fév - 22:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Débarquement : 03/02/2017
Messages : 135
Face : unknown.
Madam Mistress
compte pnj - fondateur

Dim 5 Fév - 1:37
le jardin d'edeninformations sur la maison :
la maison a été ouverte dans les années vingt.
d'abord toute petite, elle a vite été appréciée du public.

de l'extérieur, c'est un immense manoir, il y a un portail à passer, un parking à l'avant, une fontaine. à l'intérieur, le style est victorien, ancien, bloqué dans le passé, à une autre époque. c'est une bulle, une sphère hors du temps et de la vie ; tout est fait pour offrir un dépaysement complet et une pause dans le quotidien.

la première pièce est l'accueil, où vous rencontrez la secrétaire.
ensuite viennent les salons, les escaliers, le bar au fond et le club au mur insonorisé sur l'arrière du bâtiment. les chambres sont au premier étage, le deuxième est réservé au personnel et à la directrice. la cave, elle, a été transformée en une suite de pièces à thèmes pour assouvir tout vos désirs.

guide des lieux :
sous-sols : la pièce des voyeurs,  le commissariat, la chambre d'adolescente, le cabinet médical, la salle de classe, les donjons.
le rez-de-chaussée : le bar, le club, les salons.

rejoindre la maison :
PLUSIEURS FACONS :

ɞ par choix : probablement la plus agréable ; le consentement. vous rejoignez la maison de votre plein gré, par passion, envie, parce que ça ne vous dégoûte pas, peu importe vos raisons : vous signez en toute connaissance de cause.

ɞ les dettes : la ville n'est qu'un énorme réseau ; si votre père contracte des dettes de jeu, il peut vous vendre à la maison pour rembourser. si vous avez des dettes, vous pouvez vous vendre pour l'éponger. si vous avez besoin d'argent mais que la banque vous refuse un prêt, vous pouvez demander de l'argent à Appolonia, en échange, vous devez travailler pour elle. les dettes sont un excellent moyen de rameuter du monde, très souvent utilisé.

ɞ les démarcheurs : des gens sont payés par la maison pour arpenter les rues et trouver de la viande fraîche à vendre. un beau mec vous aborde, vous propose un job. vous êtes à la rue, ils viennent vous offrir la richesse. ils savent trouver les mots pour vous convaincre et gagnent de l'argent chaque fois q'ils font venir une nouvelle recrue ; c'est-à-dire vous.

ɞ la force : réseaux de ventes, chantage, tout est possible, mais c'est la moins agréable des façons ; complètement contre votre gré. quand on vous force à signer, qu'on vous condamne à une vie de labeur et de sexe. des trafiquants aiment à kidnapper des jeunes femmes. le contrat est cependant signé et si vous vous défilez, les malheurs du monde vous tomberont dessus ; votre vie sera brisée. cependant, ce n'est pas la directrice qui vous forcera ;  une raison/personne extérieure au Jardin peut vous faire entrer de force au Jardin. la directrice ferme les yeux, se déresponsabilisant.

être client :
Tout le monde peut devenir un client de la maison. Mais elle n'est pas dans l'annuaire, il faut donc en entendre parler. Le bouche à oreille est le plus efficace, naturellement. Certains bureaux offrent des passages à leurs employés, certains mecs aiment y fêter leurs anniversaires, tout est possible, mais vous devez être emmené/en entendre parler par quelqu'un d'autres. Les clients peuvent être féminins ou masculins, peu importe, vous serez servis comme il vous plaît.

Lors de votre premier passage, on prend votre identité et on vous crée un dossier. Confidentiel naturellement, il n'est jamais montré. Mais c'est un vrai registre où sont recensés vos préférences, vos goûts, les gens que vous fréquenter. Tout ça pour servir au mieux.

la drogue et le jardin :
Apollonia applique une tolérance zéro vis-à-vis de la drogue. Aucun deal n'est autorisé entre les murs du Jardin. Certes, les prostituées peuvent se droguer, mais à l'extérieur. Si l'une d'elle est surprise occupée à se droguer, ou qui débarque complètement stone pour son service ; elle sera virée/punie en conséquence. Les dealers peuvent être arrêtés. En effet, la présence récente de flics infiltrés à l'intérieur du Jardin force à la prudence ! Donc, les drogues, en dehors, pas dedans !
deep inside 2017
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Débarquement : 03/02/2017
Messages : 135
Face : unknown.
Madam Mistress
compte pnj - fondateur

Lun 29 Mai - 17:41
les questions du jour
Au fur et à mesure de l'avancée du forum, plusieurs questions m'ont été posée. Répondant aux questions sans penser à noter les réponses pour toutes, je rajoute cette FAQ à l'annexe. Pensez à regarder, ça pourrait vous servir pour l'élaboration de votre personnage !

Est-ce qu'il y a des drogues au Jardin ?
Non, et non. Un point à été rajouté au dessus sur la tolérance zéro, mais je le répète : la drogue peut être prise par les prostituées, mais certainement pas avec l'accord de la direction. C'est une maison close qui se veut chic et soignée, pas avec des demoiselles droguées et à peine conscientes des choses, enfermées dans une pièce en attendant les clients.

Le Jardin d'Eden est-il réellement légal ?
Non, pas vraiment. Les maisons closes ne sont pas franchement légales. Mais le Jardin fait tellement partie intégrante de Budapest, les clients sont des hommes fortunés, riches, influents (flics, politiciens, hommes du peuples, ou même femmes). Même les policiers peuvent être clients du Jardin, sans le dénoncer. Aussi, la ville n'ose pas réellement s'attaquer au Jardin de front. De plus, tout est protégé, bien gardé et le Jardin est "inattaquable" (bien sur pas invincible). Vous pouvez absolument jouer sur ces ambiguïtés, naturellement.

deep inside 2017
Revenir en haut Aller en bas
 
IV. LE JARDIN D'EDEN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» COTENTIN côté jardin
» gros coffre à jouets et module jardin Little Tikes à vendre
» Mon jardin pour la planète
» Le jardin de Vicky (Affiches)
» Soupe du jardin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
deep inside ::  :: the big bang theory-
Sauter vers: